Seamonkey Document fait avec Nvu
Pour un meilleur confort..... Préférez   Get Firefox!






ECRITURE SUR PARTITION NTFS



    Cette fois c'est super, on peut écrire sur une partition NTFS.

Première phase, installer le paquetage ntfs-3g, fourni avec la mandriva 2007

Normalement l'installation va imposer comme dépendances : fuse. Si ensuite problèmes, sous console : modprobe fuse.

Pour que le procédé s'exécute automatiquement à chaque démarrage le rajouter dans /etc/modprobe.preload, exemple :

# /etc/modprobe.preload: kernel modules to load at boot time.
#
# This file should contain the names of kernel modules that are
# to be loaded at boot time, one per line.  Comments begin with
# a `#', and everything on the line after them are ignored.
# this file is for module-init-tools (kernel 2.5 and above) ONLY
# for old kernel use /etc/modules

kqemu
via-agp
fuse

Par contre malgré tout ça, et en ayant validé la partition NTFS avec tous les droits sous graphique avec, "kdesu konqueror", je n'avais toujours pas les droits d'écriture !!!!

Je suis allé sous MCC, points de montage et je me suis aperçu que la partition en question était interdite d'écriture "ro", malgré pluseurs tentatives, je n'ai pas pu désactiver cette option.

Du coup je suis allé dans /etc pour modifier fstab et ensuite ok, je vous fais une copie de mon fstab pour bien voir la différence entre deux partitions NTFS après intervention manuelle.

/dev/hde5 / ext3 defaults 1 1
/dev/hde7 /home ext3 defaults 1 2
/dev/hda1 /mnt/30go vfat umask=0,iocharset=utf8 0 0
/dev/hde1 /mnt/boot-hde ntfs umask=0,nls=utf8,ro 0 0
Cette partition reste sous l'ancien système, lecture seule
/dev/hdg /mnt/cdrom auto umask=0,users,iocharset=utf8,noauto,ro,exec 0 0
/dev/hdh /mnt/cdrom2 auto umask=0,users,iocharset=utf8,noauto,ro,exec 0 0
/dev/hdc6 /mnt/echange vfat umask=0,iocharset=utf8 0 0
none /mnt/floppy supermount dev=/dev/fd0,fs=ext2:vfat,--,umask=0,iocharset=utf8,sync 0 0
/dev/hdc1 /mnt/libre vfat umask=0,iocharset=utf8 0 0
/dev/hdc5 /mnt/photos vfat umask=0,iocharset=utf8 0 0
/dev/hde9 /mnt/win_XP ntfs-3g umask=0,nls=utf8 0 0
Là, lecture écriture
none /proc proc defaults 0 0
/dev/hde8 /sauve-linux ext3 defaults 1 2
/dev/hde6 /usr ext3 defaults 1 2
/dev/hdc7 swap swap defaults 0 0

Un redémarrage s'impose pour une bonne prise en charge. Maintenant, je ne pense pas qu'il soit très prudent de pratiquer cette méthode à tort et à travers, une partition en Fat 32 est sans danger,  mais il se trouve que dernièrement, XP ne voulait plus démarrer par manque d'une DLL, et du coup cette manip devient plus que formidable !!!!!!!




    Valid XHTML 1.0 Transitional   w3c css   Aucuns droits réservés, sauf photos pour une utilisation commerciale